Prendre rendez-vous
Centre Jacques CALLOT
03 83 98 54 44
Polyclinique de Gentilly
03 83 93 50 31

Scanner

 

* Principe du scanner

Le scanner utilise les rayons X. Il explore avec précision de nombreux organes grâce à l’acquisition volumique des données, permettant ensuite de voir les coupes dans tous les plans de l’espace et même en 3 dimensions.

Le patient est placé sur une table qui se déplace dans le sens longitudinal à l’intérieur d’un anneau : il existe de part et d’autre de la table d’examen un tube à rayon X et un récepteur (barrette) qui tournent autour de la partie du corps à examiner. Lors de l’acquisition des images, vous entendez le bruit de cette rotation.

* Prise de rendez-vous pour un scanner

N’oubliez pas votre ordonnance lors de la prise du rendez vous.

En fonction de l’examen prescrit, une ordonnance vous sera envoyée pour acheter le produit de contraste et faire réaliser, si nécessaire, un dosage de la créatinine sanguine qui reflète le fonctionnement de vos reins : l’injection de produit de contraste n’est possible que si votre fonction rénale est normale.

Il faudra également nous préciser :

  • si vous avez des antécédents allergiques
  • si vous êtes diabétique ou asthmatique
  • si vous êtes susceptible d’être enceinte
  • les médicaments que vous prenez.

Pensez à venir avec vos examens antérieurs pour comparer, votre carte vitale et votre attestation de mutuelle, ainsi que produit de contraste que l’on vous a prescrit.

* Précautions et préparation avant l’examen

Cet examen utilise les rayons X : il est contre-indiqué chez la femme enceinte

(sauf cas particulier : pelvimétrie)

Sauf recommandations particulières lors de la prise du rendez vous, il n’est pas indispensable d’être à jeun, privilégier néanmoins un repas léger, des boissons à volonté (ni gazeuses ni alcoolisées).

Parfois, il est nécessaire d’injecter un produit de contraste dans une veine du pli du coude, soit avant l’examen, soit pendant la réalisation de l’examen.

Les examens osseux ne demandent généralement aucune préparation à l’exception de certains examens couplés à une arthrographie (arthroscanner).

* Déroulement de l’examen

Vous avez signalé votre arrivée à l’accueil. Un dossier est constitué, contenant la demande d’examen et vos examens radiologiques antérieurs.

Vous êtes ensuite accueilli par le manipulateur qui vous conduit dans une salle de préparation et vous précise les vêtements qu’il faut enlever. Il est conseillé d’aller aux toilettes avant l’examen.

Il vérifiera, si nécessaire, votre dosage de la créatinine et vous posera quelques questions sur vos antécédents (allergie notamment au produit de contraste iodé, diabète…) et les médicaments pris (aspirine, anti-coagulant, certains anti-diabétiques oraux)

Si une injection est nécessaire, un cathéter sera posé au pli du coude.

Vous êtes ensuite installé le plus confortablement possible (généralement sur le dos) sur le lit d’examen qui glisse doucement dans un anneau. On vous demandera de retenir votre respiration plus ou moins longtemps, selon le type d’acquisition, environ 15 à 20 secondes. On vous demandera surtout de ne pas bouger pour que les images ne soient pas floues.

Vous serez toujours surveillé par les manipulateurs présents de l’autre côté de la paroi vitrée et en contact vocal permanent par l’intermédiaire d’un micro.

Pour les enfants, un adulte muni de protection peut être présent pendant l’examen et même lui tenir la main pour le rassurer.

Après l’examen, le médecin radiologue regardera vos images puis il viendra vous communiquer les résultats de votre examen.

Le temps d’examen varie en fonction du problème posé. Certaines manipulations d’images ou reconstructions sont plus longues que d’autres.

* Incidents et effets secondaires

  • Sensation de chaleur lors de l’injection de contraste.
  • Passage du produit de contraste hors de la veine (rare).
  • Allergie au produit de contraste (rare).